Blog La création d'entreprise Comment devenir agent immobilier independant : Le guide !

La création d'entreprise

Comment devenir agent immobilier independant : Le guide !

Auteur

Article mis à jour le 27/02/2024

Par Gabriel Vanderbecken

Gabriel Vanderbecken

Gabriel, as de la création d'entreprise est un collectionneur de diplômes (trois à son actif en gestion, négociation et management, rien que ça !). En 1 an il a créé plus de 250 sociétés. Passionné par le sport et motivé par le fait de concrétiser les rêves de ses clients, il est toujours prêt à discuter d’idées innovantes et d’aider des entrepreneurs à se lancer ! Sa création la plus originale ? Un site de rencontre pour Végan, pour trouver sa moitié en toute simplicité !

Sommaire

  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit
  • Consectetur adipiscing elit in commodo est lorem
  • Cel finibus nulla maximus
  • Fusce sit amet facilisis enim
Icône

Résumé de l'article

Découvrez les secrets de la réussite en tant qu'agent immobilier indépendant ! Dans cet article, nous vous guiderons à travers les étapes essentielles pour exceller dans ce secteur compétitif. Que vous envisagiez de créer votre agence ou de travailler en tant que collaborateur indépendant, ces conseils vous seront précieux pour votre carrière immobilière.

Podcast pour devenir agent immobilier

Vous envisagez une carrière d'agent immobilier indépendant ? Dans cet article, nous explorerons les parcours, les compétences et les exigences pour exceller dans cette profession.

Que vous souhaitiez ouvrir votre propre agence ou travailler en tant que collaborateur indépendant, vous découvrirez les étapes essentielles pour réussir dans ce secteur compétitif. Suivez-nous pour dévoiler les secrets de la réussite en tant qu'agent immobilier indépendant.

 

Agent commercial ou agent immobilier ? Les différences

L'agent immobilier

Un agent immobilier est responsable de l'ouverture et de la gestion d'une agence immobilière. Ses fonctions principales incluent la vente de propriétés, l'élargissement de son portefeuille immobilier, la publication d'annonces, l'organisation de visites, la prospection d'acheteurs et la gestion des contrats.

Pour devenir agent immobilier, il est indispensable de posséder la carte professionnelle T, attestant de ses qualifications et compétences pour gérer une agence et mener des transactions immobilières.

L'agent commercial en immobilier

L'agent commercial en immobilier, quant à lui, opère en tant que collaborateur indépendant. Il se concentre principalement sur les visites, l'accompagnement des clients et la négociation des ventes.

L'agent commercial n'a pas l'obligation de détenir la carte professionnelle T, offrant ainsi la possibilité à ceux qui n'ont pas de diplôme spécifique de se lancer dans la négociation immobilière en tant qu'indépendants (sous la responsabilité d'un agent immobilier ayant la carte T).

De ce fait, un mandataire immobilier travaille forcément avec un agent immobilier qui lui a la carte T (obligatoire pour toute transaction). Ils se partagent la commission. On le désigne aussi sous d'autres termes comme mandataire indépendant en immobilier ou négociateur immobilier indépendant.

Tableau récapitulatif des principales différences entre un agent immobilier et un agent commercial

Critère Agent Immobilier Agent Commercial en Immobilier
Rôle principal Gestion d'une agence immobilière. Collaborateur indépendant, se spécialisant dans les visites, l'accompagnement des clients, et les négociations.
Responsabilités Vente et localisation de biens, gestion des annonces, organisation de visites, recherche d'acquéreurs, gestion des contrats. Principalement les visites, l'accompagnement des clients, et la négociation des ventes.
Exigences légales Obligation de posséder la carte professionnelle T. Pas de nécessité de détenir la carte professionnelle T.
Indépendance Dirige une agence. Travaille uniquement en collaboration avec les agences.
Qualifications Doit avoir des qualifications spécifiques pour obtenir la carte professionnelle T. Peut exercer sans diplôme spécifique dans le domaine immobilier.
Autres appellations - Mandataire indépendant en immobilier, négociateur immobilier indépendant.

Comment devenir agent immobilier indépendant ? Les étapes

Quel diplôme pour être agent immobilier ?

Diplômes et Équivalences :

  • Diplôme de Niveau Licence (Bac+3) : Il est souvent préférable d'avoir un diplôme, particulièrement dans des domaines tels que l'immobilier, le droit, l'économie, ou le commerce.
  • BTS Professions Immobilières : Le BTS en professions immobilières est une autre option fréquemment choisie.
  • Équivalences grâce à l'Expérience Professionnelle : Une expérience d'au moins 10 ans en qualité de salarié chez un agent immobilier, réduit à 4 ans si vous aviez un statut cadre, et à 3 ans si vous êtes titulaire du baccalauréat,

Formations et Compétences Essentielles :

  • Connaissances juridiques et commerciales : Bien comprendre les lois immobilières, les techniques de vente, et les stratégies de négociation.
  • Gestion et Communication : Des aptitudes en gestion d'entreprise et en communication sont primordiales pour une bonne gestion des transactions et des relations clientèles.
  • Formations Continues : Il est recommandé de suivre des formations continues pour se tenir informé des dernières évolutions du marché et des changements législatifs.

Ressources de Formation via Pôle Emploi :

  • Pôle emploi offre un outil en ligne pour trouver des formations adéquates pour devenir agent immobilier, une ressource précieuse pour ceux en reconversion ou cherchant à développer des compétences supplémentaires.

Choisir son statut juridique

La sélection d'un statut juridique est obligatoire pour un agent immobilier indépendant, car elle influence directement la fiscalité, la responsabilité juridique, et le fonctionnement de l'entreprise.

Un agent commercial devra forcément se lancer en entreprise individuelle ou en micro-entreprise. En revanche, les agents immobiliers indépendants peuvent quant à eux envisager des statuts tels que l'EURL ou la SASU qui peut s'avérer bénéfique pour une protection, une flexibilité fiscale et juridique accrues. Le choix final doit se baser sur les objectifs personnels, le volume d'affaires, et les préférences individuelles de l'agent.

Création d'entreprise et immatriculation

Avant d'être immatriculé, différentes étapes doivent être accomplies, tels que : 

  • Choisir la forme juridique de l'entreprise.
  • Trouver un nom commercial et vérifier sa disponibilité.
  • Rédiger les statuts de l'entreprise.
  • Constituer un capital social (si nécessaire).
  • Nommer les dirigeants de l'entreprise.
  • Choisir un siège social et obtenir l'autorisation du propriétaire (si locataire).
  • Réunir les pièces justificatives et les formulaires nécessaires.
  • Ouvrir un compte bancaire professionnel.
  • Déposer le dossier d'immatriculation au greffe du tribunal de commerce.
  • Payer les frais d'immatriculation.
  • Attendre la publication de l'avis de création au journal officiel.
  • Recevoir le numéro SIRET et SIREN de l'entreprise.

Comment obtenir la carte professionnelle T ?

Obtenir une carte T - devenir agent immobilier

Pour exercer légalement en tant qu'agent immobilier en France, la possession de la carte professionnelle T, qui couvre les transactions sur immeubles et fonds de commerce, est obligatoire. Voici un guide simplifié des étapes et conditions requises pour son obtention :

Conditions de Qualification :

  • Diplôme : Il faut être titulaire d'un diplôme spécifique en immobilier, tel qu'un BTS professions immobilières, ou un diplôme équivalent dans des domaines comme le droit, la gestion, ou le commerce (au moins Bac+3).
  • Expérience Professionnelle : Pour ceux sans diplôme spécifique, une expérience professionnelle de trois ans (pour un niveau Bac+2) ou de quatre ans (sans diplôme ou avec un diplôme inférieur au Bac+2) dans le secteur immobilier est requise.

Casier Judiciaire :

  • Avoir un casier judiciaire vierge (extrait de casier judiciaire n°3) est nécessaire pour démontrer une bonne moralité, un critère crucial dans cette profession.

Démarches Administratives :

  1. Collecte des Documents : Rassemblement des justificatifs de diplômes et/ou d'expérience, ainsi que l'obtention d'un extrait de casier judiciaire.
  2. Demande à la CCI : La demande doit être déposée auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de votre région, avec le formulaire de demande rempli et tous les documents requis.
  3. Paiement des Frais : Le traitement de la demande implique des frais, dont le montant varie selon la CCI.
  4. Assurance Responsabilité Civile Professionnelle : Il est nécessaire de souscrire à cette assurance pour l'exercice de la profession.
  5. Garantie Financière : Une preuve de garantie financière est exigée, assurant la sécurité des fonds reçus dans le cadre professionnel.
Bon à savoir : La carte professionnelle, valable pour trois ans, est un prérequis fondamental pour exercer en tant qu'agent immobilier en France. Elle garantit la conformité aux normes professionnelles et protège les intérêts des consommateurs.

Recherche de fonds et aides pour le lancement d'une agence immobilière indépendante

Lors de la création d'une agence immobilière indépendante, la prise en compte de la garantie financière est essentielle. Cette garantie, obligatoire pour toute entreprise gérant des fonds clients, joue un rôle clé dans la sécurité et la crédibilité de l'agence. Voici les points importants à considérer :

La Garantie Financière : Une Exigence Fondamentale

  • Obligation Immédiate : Si l'agence gère des fonds clients dès son ouverture, la garantie financière est requise sans délai.
  • Montant Minimal : Les deux premières années, cette garantie doit être d'au moins 30 000 €, montant qui s'élève à 110 000 € après cette période.
  • Obtention de la Garantie : Cette garantie peut être obtenue auprès d'une assurance, d'une banque ou de la Caisse des dépôts.

Option d'Exemption de la Garantie

  • Déclaration sur l'Honneur : Une déclaration sur l'honneur de ne pas gérer de fonds clients peut vous exempter de cette obligation.
  • Conséquences sur l'Activité : Cependant, ne pas gérer de fonds peut limiter l'éventail des services offerts en tant qu'agent immobilier.

Quelles sont les aides à la création d'une société d'agent immobilier indépendant ?

Les entrepreneurs en immobilier peuvent bénéficier de plusieurs types d'aides pour démarrer leur activité, telles que :

  • Subventions et Prêts : Des subventions ou des prêts à des conditions avantageuses peuvent être disponibles pour aider au financement initial.
  • Accompagnements Spécialisés : Des organismes tels que Bpifrance, les CCI, ou d'autres structures d'accompagnement à la création d'entreprise peuvent offrir des conseils, des formations et un soutien dans les démarches administratives.
  • Dispositifs d'Aide à la Création : Des dispositifs spécifiques comme l'ACRE (Aide aux Créateurs et Repreneurs d'Entreprise) peuvent également être accessibles pour réduire les charges sociales au début de l'activité.

Souscription à une assurance responsabilité civile

La souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle est obligatoire pour les agents immobiliers indépendants. Cette assurance protège contre les dommages causés à des tiers, incluant erreurs de conseil, fautes professionnelles ou négligences.

Elle couvre les frais de défense juridique et les indemnités en cas de litige. Essentielle pour la conformité légale et la protection financière de l'entreprise, elle est cruciale pour exercer sereinement dans le secteur immobilier.

Formation continue obligatoire

Dans le cadre de l'exercice du métier d'agent immobilier, la formation continue est une obligation incontournable. Cette exigence est non seulement cruciale pour le maintien et l'actualisation des compétences professionnelles, mais elle est également une condition préalable au renouvellement de la carte professionnelle T. 

Bon à savoir : La formation continue doit s'étendre sur une période de trois ans, avec un minimum de 42 heures de cours. Cette répartition permet une mise à jour régulière et approfondie des connaissances.

Combien gagne un agent immobilier indépendant ?

La rémunération d'un agent immobilier indépendant varie en fonction de nombreux facteurs. Au démarrage de leur carrière, ils peuvent s'attendre à gagner entre 1 500 € et 3 000 € brut par mois, avec des revenus annuels oscillant entre 30 000 € et 60 000 €. Ces chiffres sont principalement influencés par les honoraires perçus sur les transactions immobilières.

Facteurs Influant sur les Revenus :

  • Localisation Géographique : Les revenus tendent à être plus élevés en milieu urbain qu'en milieu rural, due à un marché immobilier plus dense et des prix de propriété plus élevés.
  • Concurrence et Commissions : La rémunération provient principalement des commissions, comprises entre 1 % et 3 % du prix de vente du bien. Le volume de transactions réalisées est donc crucial.
  • Frais et Impôts : Les agents indépendants doivent couvrir leurs frais opérationnels et s'acquitter de leurs impôts, ce qui affecte le revenu net.
  • Variabilité des Revenus : Les revenus sont souvent irréguliers et peuvent fluctuer en fonction de la saisonnalité du marché.
  • Echelle de Commission : Le taux de commission peut diminuer avec l'augmentation de la valeur du bien, une tendance qui peut varier dans l'immobilier de luxe.

Nos conseils de spécialiste pour se lancer et développer son activité agent immobilier indépendant

Création d'un réseau solide

Construire des relations solides avec d'autres professionnels de l'immobilier, des notaires, des banquiers, et des artisans locaux. Ces contacts peuvent devenir des sources précieuses de recommandations.

Assistez à des événements communautaires, des salons immobiliers, et des réunions professionnelles pour élargir votre réseau.

Les plateformes comme LinkedIn, Facebook, et Instagram peuvent être utilisées pour établir des connexions professionnelles et attirer des clients.

Avoir des biens en exclusivité

Faites en sorte que les vendeurs vous confient leurs biens en exclusivité. Cela peut se faire en démontrant votre expertise et votre capacité à vendre efficacement leur propriété.

Utilisez des stratégies de marketing ciblées pour promouvoir ces propriétés exclusives, augmentant ainsi vos chances de réaliser des ventes rapides et profitables.

Construction d'un bon portefeuille client

Apprenez à connaître vos clients et à comprendre leurs besoins spécifiques, ce qui vous aidera à proposer des biens adaptés à leurs attentes. Assurez un suivi régulier et fournissez un service client exceptionnel pour fidéliser votre clientèle et encourager les recommandations.

Se faire accompagner par des spécialistes dans ses démarches de création

La création d'une société en tant qu'agent immobilier indépendant est un projet ambitieux, mais se lancer dans cette aventure sans l'accompagnement de spécialistes peut s'avérer risqué. Les erreurs administratives et légales sont parmi les pièges les plus courants.

Et pour un accompagnement de qualité, Swapn est la ! Nous somme une entreprise française 100% en ligne inscrite à l'ordre des experts-comptables qui vous apporte les meilleurs conseils sur vos projets avec un accompagnement personnalisé et de qualité tout au long des démarches de création. Le coût de création avec Swapn est de 0€ pour lorsqu'il n'y a qu'un seul associé et de 99€ HT pour une société en multi-associés, hors frais légaux obligatoires (environ 250€) avancés lors de la création.

Découvrez le Guide Ultime sur la création d'entreprise !

Questions fréquentes sur l'agent immobilier indépendant

Peut-on devenir agent immobilier sans diplôme ?

Il est tout à fait possible de devenir agent immobilier sans diplôme, bien que le chemin soit plus spécifique. En effet, une expérience sur le terrain de 3 ans minimum peut justifier une demande de la carte T et ainsi l'obtention du statut d'agent immobilier.

Quel est le coût pour devenir agent immobilier indépendant ?

Pour démarrer en tant qu'agent immobilier indépendant le budget pourrait se situer entre 3 000 € et 20 000 €, en fonction de vos choix spécifiques pour couvrir l'ensemble de ces dépenses initiales et opérationnelles. Cette planification financière doit pouvoir regrouper :

  • Les frais de formation et de certification
  • Les frais administratifs et légaux
  • L'assurance responsabilité civile professionnelle
  • La garantie financière
  • Les coûts opérationnels
  • Les frais divers