Blog La création d'entreprise Comment ouvrir une société de nettoyage : Tuto complet

La création d'entreprise

Comment ouvrir une société de nettoyage : Tuto complet

Auteur

Article mis à jour le 29/01/2024

Par Gabriel Vanderbecken

Gabriel Vanderbecken

Gabriel, as de la création d'entreprise est un collectionneur de diplômes (trois à son actif en gestion, négociation et management, rien que ça !). En 1 an il a créé plus de 250 sociétés. Passionné par le sport et motivé par le fait de concrétiser les rêves de ses clients, il est toujours prêt à discuter d’idées innovantes et d’aider des entrepreneurs à se lancer ! Sa création la plus originale ? Un site de rencontre pour Végan, pour trouver sa moitié en toute simplicité !

Sommaire

  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit
  • Consectetur adipiscing elit in commodo est lorem
  • Cel finibus nulla maximus
  • Fusce sit amet facilisis enim
Icône

Résumé de l'article

Cet article guide les entrepreneurs souhaitant créer leur société de nettoyage, en couvrant les qualifications requises, les certifications utiles, et la construction d'un business plan efficace. Il discute les options de statut juridique adaptées, les démarches administratives essentielles et les sources de financement. Des conseils pratiques sur l'établissement d'une présence en ligne et le choix d'équipements de qualité sont également fournis pour assurer le succès de l'entreprise dans un marché compétitif.
 

Podcast sur la création d'entreprise

Vous envisagez d'ouvrir votre propre société de nettoyage ? Cette démarche, bien que prometteuse, nécessite une préparation méticuleuse pour se faire une place dans un marché compétitif. Il est essentiel de se familiariser avec les aspects légaux et réglementaires, d'élaborer un business plan solide, et de comprendre l'importance des qualifications et formations adéquates. Dans cet article, nous vous guidons à travers les étapes clés pour assurer le succès de votre entreprise de nettoyage !

Qui peut ouvrir une société de nettoyage ?

Quel diplôme pour ouvrir une société de nettoyage ?

Le nettoyage n'est pas un secteur soumis à des exigences de diplômes spécifiques. Cependant, les diplômes comme le CAP Agent de Propreté et d'Hygiène, le Bac Pro Hygiène et Environnement, ou même un BTS Métiers des Services à l'Environnement peuvent être pertinents.

Ces formations vous inculqueront des compétences essentielles en matière de nettoyage, de gestion des produits, de sécurité et d'hygiène, ainsi que de gestion d'entreprise.

Bon à savoir : La conformité volontaire aux normes ISO, bien que non obligatoire, peut être un atout majeur pour vous démarquer. La transparence envers vos clients sur votre engagement envers la qualité renforce la confiance et consolide votre réputation sur le marché.

Comment créer une entreprise de nettoyage ? Les étapes

Réaliser une étude de marché pour son entreprise de nettoyage

Analyse du marché global

Effectuer une étude de marché vous permettra de cibler efficacement vos efforts, identifiant les niches où votre expertise peut briller, tout en restant à l'avant-garde des évolutions du marché. Certains secteurs se démarquent par leur compétitivité, tels que l'entretien commercial et les services spécialisés.

Évaluer l'environnement économique de votre région d'implantation est une étape clé. Identifiez les besoins spécifiques de la communauté locale pour adapter vos services et types de nettoyages à votre zone de chalandise.

Bon à savoir : Une analyse minutieuse de la concurrence locale vous fournira des insights clés, vous aidant à positionner votre entreprise de nettoyage de manière stratégique.

Rédaction d'un business plan

Présentez clairement les éléments forts de votre concept, mettez en lumière votre proposition de valeur, et exposez vos objectifs à moyen et long terme. L'évaluation de la viabilité financière est primordiale pour assurer la solidité de votre entreprise.

Pour des conseils approfondis sur la construction d'un business plan solide, consultez notre guide détaillé : Conseils pour réussir votre business plan. Cela vous offrira des astuces pratiques pour présenter un plan financier robuste, essentiel à la réussite de votre entreprise de nettoyage.

Découvrez le Guide Ultime sur la création d'entreprise !

Quel statut juridique choisir pour votre société de nettoyage ?

Le choix du statut juridique revêt une importance particulière pour votre entreprise de nettoyage. Ce dernier peut avoir des conséquences importantes sur votre rémunération, vos impôts, votre protection sociale, etc.

L'auto-entreprise, simple et gratuite (via un formulaire en ligne), est souvent privilégiée pour tester son business sans réel engagement. Toutefois, si vous visez une responsabilité limitée et souhaitez dissocier votre patrimoine personnel de celui de votre société, la SAS (Société par Actions Simplifiée) et sa forme unipersonnelle, la SASU ou la SARL (Société à Responsabilité Limitée) et sa forme unipersonnelle, l'EURL, sont des options à considérer.

Bon à savoir : La seule et unique différence entre la SAS et la SASU est le nombre d'associés. En SASU il n'y a qu'un associé, en SAS, il y en a au moins deux. Pareil pour la SARL et l'EURL

Opter pour la SAS / SASU peut être judicieux pour ceux qui ont déjà une source de revenu, car elle offre la possibilité de bénéficier de dividendes peu taxés, sans nécessairement se rémunérer le reste de l'année.

En revanche, la SARL / EURL peut être plus avantageuse pour ceux ayant un besoin fréquent de rémunération, étant taxé à 45%, contrairement à la SAS, où la prise de salaire est soumise à des cotisations sociales plus élevée de 75%.

Ces nuances fiscales ajoutent une dimension stratégique au choix du statut, permettant d'adapter la structure de votre entreprise en fonction de vos besoins financiers et de vos objectifs à long terme. Voici une vidéo pour bien choisir votre statut juridique.

Conseils pour faire le meilleur choix en fonction de la taille et des ambitions de votre entreprise.

  • Taille de l'entreprise : Si vous décidez de lancer votre business seul et que votre activité de nettoyage est de petite envergure, le statut d'auto-entrepreneur peut offrir une simplicité administrative appréciable et permet de tester votre activité. En revanche, pour une structure plus importante avec plusieurs associés, une EURL ou une SASU peut être plus adaptée, offrant une répartition claire des responsabilités.

  • Ambitions de croissance : Si votre objectif est une croissance rapide, opter pour une SASU peut être judicieux. La flexibilité offerte par ce statut facilite l'entrée de nouveaux actionnaires et permet d'attirer des investisseurs. En revanche, si vous visez une croissance plus modérée et une structure plus stable, l'EURL peut être préférable.

  • Responsabilités et engagements : Évaluez la répartition des responsabilités entre les associés et les dirigeants. L'EURL offre une structure plus encadrée, tandis que la SASU permet une grande liberté contractuelle pour définir les règles de fonctionnement.

  • Fiscalité et charges sociales : Considérez les implications fiscales et sociales de chaque statut. L'auto-entrepreneur est avantageux pour sa simplicité fiscale, mais la SASU et l'EURL offrent souvent des avantages fiscaux plus importants pour les entreprises de plus grande envergure.

Quelles sont les formalités administratives pour ouvrir une société de nettoyage ?

ouvrir une société de nettoyage

Après avoir déterminé le statut juridique le plus adapté à votre société de nettoyage, la prochaine étape implique la réalisation de démarches administratives incontournables.

Cela englobe :

  • la rédaction des statuts,
  • dépôt sur capital
  • publication dans le journal d'annonces légales
  • dépôt du dossier à l'inpi
  • l'enregistrement auprès de la Chambre de Commerce ou de la Chambre des Métiers,
  • obtention du kbis.

Ces étapes revêtent une importance fondamentale pour garantir la légalité et la conformité de votre entreprise dès ses débuts.

Bon à savoir : Il est recommandé de s'entourer de professionnels (comme Swapn) afin d'éviter les erreurs courantes, comme des erreurs de formulaire ou des pièces manquantes, garantissant ainsi le bon déroulement de la procédure.

Quelles sont les aides pour ouvrir sa société de nettoyage ? Aides et financements

L'ouverture de votre société de nettoyage peut bénéficier de différentes sources de financement, chacune avec ses avantages spécifiques.

Consultez notre vidéo sur le sujet : Les aides financières pour la création d'une société

  • Prêts bancaires 

    • Taux d'intérêt compétitifs.
    • Modalités de remboursement flexibles.
  • Investisseurs :

    • Privés ou institutionnels.
    • Apportent un soutien financier et une expertise stratégique.
  • Subventions gouvernementales :

    • Encouragent les entrepreneurs dans des secteurs spécifiques comme le nettoyage.
  • Aides de Pôle Emploi :

    • Possibilité de bénéficier de l'ACRE (Aide aux Chômeurs Créant ou Reprenant une Entreprise). 
    • ARCE (Aide à la Reprise ou à la Création d'Entreprise) pour les demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise.

Préparer un dossier de financement solide et convaincant reste primordial. Mettez en avant des projections financières réalistes, des stratégies de remboursement, et détaillez clairement, à l'aide d'une étude de marché solide, comment les fonds seront utilisés pour développer votre entreprise.

Bon à savoir : Lors des négociations avec les financeurs, exprimez clairement vos besoins tout en restant ouvert à la discussion pour trouver des conditions mutuellement avantageuses. 

Comment choisir le lieu idéal pour domicilier votre société de nettoyage ?

Le choix du lieu pour domicilier votre société de nettoyage à une importance stratégique pour le succès de votre entreprise. Plusieurs critères doivent être soigneusement considérés lors de cette décision.

L'accessibilité est un facteur majeur, car un emplacement facilement atteignable par votre clientèle cible et vos employés peuvent faciliter les opérations au quotidien.

La visibilité de votre entreprise est également un élément clé, car un emplacement bien exposé peut contribuer à accroître la notoriété de votre marque. Les coûts, tant ceux liés à la location des locaux qu'à d'autres charges associées, doivent être évalués pour assurer la viabilité financière de votre entreprise.

  • Domiciliation commerciale : Opter pour une adresse commerciale distincte, généralement un bureau dédié à cet effet.

  • Location de locaux commerciaux : Louer des locaux spécifiques pour l'exercice de l'activité de nettoyage.

  • Espace de coworking : Utiliser des espaces partagés qui offrent une domiciliation professionnelle flexible.

  • Travail à domicile : Si les circonstances le permettent, choisir de travailler depuis chez soi, en particulier pour les petites entreprises ou les travailleurs indépendants.

Chacune de ces options présente des avantages spécifiques, et le choix dépendra des besoins et des préférences spécifiques de votre entreprise de nettoyage.

Quel budget pour ouvrir une entreprise de nettoyage ?

Avant de plonger dans les détails, il est essentiel de comprendre l'envergure financière nécessaire pour lancer avec succès votre entreprise de nettoyage. Le budget global pour l'ouverture inclut divers éléments, allant des frais d'établissement à l'acquisition d'équipements, la gestion des ressources humaines, la mise en œuvre de stratégies de marketing et la constitution d'un fonds de roulement.

En général, prévoir un budget global compris entre 30 000 et 80 000 euros est une fourchette raisonnable. Cette estimation peut fluctuer en fonction de la taille de l'entreprise, des besoins opérationnels spécifiques, et de la région d'implantation. Passons maintenant en revue ces composantes clés pour une planification financière rigoureuse et transparente.

  • Frais d'établissement :

    • Immatriculation : variable, généralement entre 100 et 500 euros.
    • Honoraires juridiques : 500 à 2000 euros.
    • Autres dépenses administratives : environ 300 euros.
    • Location ou achat de locaux : dépend de la région et de la taille, entre 5 000 et 20 000 euros.
  • Équipement et matériel :

    • Aspirateurs, nettoyeurs haute pression, chariots, etc. : 3 000 à 10 000 euros.
    • Produits de nettoyage : 500 à 1 500 euros.
  • Véhicules et transport :

    • Achat ou location de véhicules : 10 000 à 30 000 euros.
    • Assurances, entretien, carburant : environ 300 euros par véhicule par mois.
  • Ressources humaines :

    • Salaires et charges sociales : variable selon le nombre d'employés, entre 2 000 et 5 000 euros par mois.
    • Formation initiale : 500 à 2 000 euros.
  • Marketing et publicité :

    • Identité visuelle (logo, cartes de visite) : 500 à 2 000 euros.
    • Campagnes publicitaires, site web, réseaux sociaux : 1 000 à 5 000 euros.
  • Fonds de roulement :

    • Variable, mais prévoir au moins 10 000 euros pour les premiers mois.

Ces estimations sont données à titre indicatif et peuvent varier en fonction de la région, de la taille de l'entreprise et d'autres facteurs spécifiques à votre projet. Il est essentiel de faire des recherches approfondies et d'ajuster ces chiffres en fonction de votre situation particulière. Voici un article complet sur les différents coûts d'une création de société.

Ouvrir une société de nettoyage, est-ce une idée rentable ?

La demande croissante pour des services de nettoyage professionnels, tant chez les particuliers que dans le secteur commercial, offre des opportunités considérables. Cependant, il est essentiel de noter que la faible barrière à l'entrée a entraîné une concurrence accrue dans le secteur.

En termes de rentabilité, les entreprises de nettoyage affichent généralement une marge nette comprise entre 25 % et 35 %. Cette fourchette offre une perspective intéressante pour les entrepreneurs du secteur. Prenons par exemple une entreprise réalisant un chiffre d'affaires de 100k euros avec une marge nette de 25 %. Cela se traduirait par un bénéfice annuel significatif de 25k à 35k euros, soulignant le potentiel financier que peut offrir ce secteur dynamique.

Nouveau call-to-action  

Nos conseils pour réussir le lancement de votre société de nettoyage

Établissez une présence en ligne solide

Le site internet est le premier point de contact entre votre entreprise et les clients potentiels. Ce site doit être informatif, convivial et refléter la qualité de vos services.

La fiche Google My Business, l'optimisation de votre fiche Google My Business, permet de garantir une visibilité accrue dans les résultats de recherche locaux, permettant aux clients de trouver facilement les informations essentielles sur votre entreprise.

Les réseaux sociaux : partagez du contenu informatif, des témoignages de clients satisfaits, et utilisez ces plateformes pour interagir avec votre audience permet de rester dans la mémoire de vos prospects et clients.

Choisissez du matériel de qualité et éco-responsable

Le choix du matériel revêt une importance majeure. Investir dans un équipement durable et performant est la clé pour garantir la qualité exceptionnelle de vos services, ce qui contribuera à établir la confiance de vos clients.

Des produits d'entretien de qualité assurent une efficacité optimale dans l'exécution des tâches, ce qui se traduit par des résultats impeccables. De plus, il démontre votre engagement envers l'excellence, renforçant ainsi la réputation de votre entreprise.

Les clients, en constatant l'utilisation d'équipements éco-responsable, sont plus enclins à faire appel à vos services, sachant que la sensibilité globale de la population française sur les produits ethique et éco-responsable augmente chaque année.

Se faire accompagner pour le choix de son statut juridique

Opter pour la bonne structure juridique constitue une étape cruciale dans le lancement de votre société de nettoyage. Ce choix impacte directement vos obligations fiscales et votre responsabilité personnelle. Il est essentiel de comprendre les nuances entre les différentes formes juridiques telles que l'auto-entrepreneur, la SAS, la SARL, etc.

Swapn propose un service d'accompagnement complet pour toutes les démarches de création. Mettant en avant un conseil gratuit pour le choix du statut juridique, Swapn s'engage à vous fournir les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées, favorisant ainsi le succès et la pérennité de votre entreprise.

Offrez un service client irréprochable 

Un service client irréprochable renforce la satisfaction de la clientèle, favorise la fidélité, et contribue à la réputation positive de votre entreprise, des éléments essentiels pour le succès à long terme. En mettant l'accent sur ces aspects, vous démarquez votre société dans un secteur compétitif et instaurez une relation solide avec votre clientèle.

Adoptez une approche écologique

Adopter une approche écologique s'avère être une tendance incontournable. En optant pour l'utilisation de produits écologiques, vous réduisez l'impact environnemental de vos activités tout en répondant aux attentes d'une clientèle de plus en plus sensible à ces enjeux. Cette démarche écologique peut également constituer un argument différenciateur, renforçant l'image responsable de votre entreprise et attirant une clientèle soucieuse de soutenir des initiatives durables.