Blog Création d'entreprise : Entreprendre seul ou s'associer ?

Création d'entreprise : Entreprendre seul ou s'associer ?

Auteur

Article mis à jour le 13/03/2024

Par Gabriel Vanderbecken

Gabriel Vanderbecken

Gabriel, as de la création d'entreprise est un collectionneur de diplômes (trois à son actif en gestion, négociation et management, rien que ça !). En 1 an il a créé plus de 250 sociétés. Passionné par le sport et motivé par le fait de concrétiser les rêves de ses clients, il est toujours prêt à discuter d’idées innovantes et d’aider des entrepreneurs à se lancer ! Sa création la plus originale ? Un site de rencontre pour Végan, pour trouver sa moitié en toute simplicité !

Sommaire

Icône

Résumé de l'article

Explorez les choix cruciaux auxquels sont confrontés les entrepreneurs en herbe lorsqu'il s'agit de l'accompagnement à la création d'entreprise. De la recherche d'un mentor expérimenté à l'exploration des avantages des incubateurs et des agences de conseil, toutes les options sont passées en revue en détail. Vous découvrirez des témoignages inspirants de personnes qui ont réussi grâce à différents types d'accompagnement. 
 

Podcast sur la création d'entreprise

Vous rêvez de lancer votre propre entreprise, mais vous vous posez des questions sur la meilleure manière de le faire ? Se lancer seul ou à plusieurs ? Cette question n'est pas anodine et il est important de prendre le temps de réfléchir aux avantages et inconvénients de chaque option.

Dans cet article, nous allons étudier les différentes spécificités à prendre en compte pour vous aider à choisir la situation qui convient le mieux à votre projet.

Entreprendre seul

Les avantages de créer son entreprise seul

Lorsque vous créez seul, les prises de décisions sont instantanées et simples car vous êtes le seul décisionnaire au sein de la société. Dans le cas où vous hésitez à vous associer avec un autre tiers, vous pouvez commencer l’activité seule, ouvrir une société du type EURL ou SASU et y ajouter un associé par la suite.

En outre, absolument tout le bénéfice est pour vous et vous seul décidez de quoi en faire. Vous pourrez alors le réinvestir dans la société ou le percevoir sous forme de dividendes chaque fin d’année.

💡 Pour aller plus loin : cette décision dépendra également du statut que vous aurez choisi pour votre société, car la fiscalité varie en fonction des formes juridiques.

 

Les inconvénients de la création d'entreprise seul

En contrepartie, il y a des inconvénients à se lancer seul. L’exemple majeur est qu’en étant associé unique, vous êtes le seul à avoir un droit de regard, il est possible d'oublier certains éléments importants dans la création de votre société. En parallèle, vous allez devoir gérer absolument tout, à savoir la partie commerciale, marketing, développement/production, relation partenariats, etc.

L'aspect financier est lui aussi à prendre en compte. En effet, lancer son projet avec des associés peut permettre d'injecter plus d'argent dans la société dès sa création. Lorsque vous décidez d'entreprendre seul, les dettes et autres aléas seront supportés uniquement par vous-même.

Cependant, il est possible de créer seul et d’employer des salariés afin de leur confier certains aspects de l’entreprise. Ces salariés pourront donc vous aider à effectuer votre activité mais n’auront pas de poids juridique sur la société. Ce sera vous l’unique responsabilité de la société.

Entreprendre à plusieurs

Les avantages de s'associer pour créer une entreprise

Lorsque vous êtes plusieurs à entreprendre, les faiblesses d’entreprendre seul peuvent devenir une force. Dans un premier temps, vous êtes plusieurs et par conséquent, cela peut créer une synergie et complémentarité en fonction des compétences entre les associés. En effet, rassembler toutes vos connaissances peut devenir une grande force et vous amener à avoir des idées de projets différents.

🧐 Avoir en tête : il est plus facile de rester motivé sur le projet car les associés peuvent créer une cohésion d’équipe et engendrer un cercle vertueux de motivation.

Vous allez chacun partager une spécialisation ou des domaines propres à chacun. Néanmoins, personne ne doit être seul à supporter les prises de décisions/responsabilités sous peine de litige interne ou autre désaccord. Il faut que le caractère personnel des associés soit compatible pour répondre ensemble à toutes les problématiques de la société.

Pour finir, sur l’aspect financier, vous répartissez les investissements lors de la création de société afin de réduire les risques et d’augmenter la vitesse de développement de la société.

💡 A savoir : cet aspect financier vous permettra aussi d'insuffler plus de liquidité dans votre capital ou dans votre développement et ceci même en début d’activité.

Les inconvénients de la création à plusieurs

Concernant les inconvénients, les prises de décisions sont forcément plus longues et complexes lorsque l’on décide d’entreprendre avec des associés. En outre, la création et la gestion de votre société sont plus compliquées et coûteuses car elles demandent plus de démarches administratives.

Enfin, puisque les prises de décisions sont à plusieurs, cela peut engendrer des litiges en interne entre les associés.

Lorsque vous lancez une société avec plusieurs associés, il est important de prendre le temps de bien travailler vos statuts pour protéger toutes les parties prenantes

🧠 Pour aller plus loins : La SAS est généralement choisie lors de la création de projets avec associés car elle permet d'ajouter des clauses statutaires pour les protéger.

De plus, lors de la date de clôture comptable, les associés peuvent décider de se reverser les bénéfices sous forme de dividendes. Ainsi, chaque part des dividendes sera versée proportionnellement aux parts des associés dans la société.

En résumé, faut-il entreprendre seul ou s'associer ?

La décision de créer une entreprise seul ou à plusieurs dépendra de plusieurs facteurs tels que les compétences, les besoins financiers, les prises de décisions et les responsabilités.

Si vous avez une idée solide, des compétences pour gérer toutes les activités de l'entreprise et un besoin financier limité, alors vous pouvez opter pour une création d'entreprise seul. Cependant, vous devez être conscient des risques financiers et de la responsabilité unique qui vous incombe.

D'un autre côté, si vous souhaitez bénéficier des compétences complémentaires des associés, partager les risques et augmenter la vitesse de développement de la société, alors vous pouvez envisager de vous associer. En revanche, vous devez travailler avec des personnes qui partagent la même vision.

☝️ Dans tous les cas : il est important de bien préparer votre projet de création avant de prendre une décision.

Quel statut choisir quand on est seul ?

Trouver le bon statut juridique est un choix primordial dans la mise en place d'un projet entrepreneurial. Le choix du statut "idéal" diffère en fonction de votre situation personnelle, de votre chiffre d'affaires, des charges, de votre besoin en rémunération, etc. Il est donc important de prendre en compte tous ces aspects dans le choix de votre statut. Les plus utilisés lorsque l’on se lance seul sont : la micro-entreprise, la SASU et l’EURL.

Quel est le meilleur statut pour s'associer ?

Si vous souhaitez vous lancer à plusieurs, il convient de prendre en compte vos besoins, votre chiffre d'affaires prévisionnel, votre situation personnelle à vous et vos associés. Ensuite, il faudra étudier et déterminer le statut juridique le plus approprié. Les statuts les plus utilisés lorsque l’on s’associe sont la SAS et la SARL.

 

Comment bien s'associer ?

Lorsque l’on s'associe, il faut veiller à ce que les personnes avec qui on entreprend soient en capacité de réaliser ensemble la totalité des aspects relatifs à cette activité. Pour cela, il faut par exemple veiller à ce que vos associés aient : 

  • Une vision et des ambitions partagées avec les vôtres
  • Une personnalité qui s'harmonise avec la vôtre
  • Des compétences appropriées à la performance de la société
  • Une réciprocité de l'estime
  • Une volonté de collaborer
💡 Bon à savoir : il est possible de réaliser un pacte d’associé lorsque l’on crée à plusieurs. Ce pacte à pour objectif de cibler les rapports entre les associés et de les cadrer. Pour le réaliser, il est possible de se rapprocher d’un avocat pour qu’il le réalise par écrit.

Nouveau call-to-action  

Se faire accompagner pour sa création de société

Se faire accompagner pour la création de sa société peut être bénéfique pour les entrepreneurs, surtout pour ceux qui n'ont pas d'expérience préalable dans ce domaine. 

Les experts en création d'entreprise peuvent fournir des conseils et une assistance précieuse pour tout le processus de création jusqu’à la gestion des aspects juridiques et comptables.

Les prestataires d'accompagnement peuvent offrir différents niveaux d'assistance, allant de la simple mise en relation jusqu'à la prise en charge complète du processus de création d'entreprise. Les incubateurs, les legaltechs, ainsi que les cabinets d'experts-comptables et d'avocats spécialisés dans la création d'entreprise peuvent proposer des services d'accompagnement.

En travaillant avec des professionnels qualifiés, les entrepreneurs peuvent éviter les erreurs coûteuses et gagner du temps, ce qui peut être crucial pour la réussite de leur entreprise.

Chez Swapn, on est des spécialistes dans l’accompagnement, le conseil et la création de société. Le tout, entièrement dématérialisé et la majorité du temps gratuitement ou à 99 € pour les sociétés à plusieurs. Seuls ou à plusieurs, nos conseillers sont là pour vous accompagner et vous conseiller pour trouver LA solution à votre projet.