Blog La micro-entreprise Passer de micro-entreprise à EURL : un nouveau cap pour votre entreprise

La micro-entreprise EURL

Passer de micro-entreprise à EURL : un nouveau cap pour votre entreprise

Auteur

Article mis à jour le 15/04/2024

Par Enzo Musumeci

Enzo Musumeci

Enzo, le maestro de l'entrepreneuriat, a débuté en 2020 avec la création de micro-entreprises, puis a élargi son expertise à la création de sociétés. Avec plus de 1 000 entreprises crées à son actif, il transforme chaque projet en une aventure excitante et réussie. Son projet le plus fou ? Du co-voiturage pour animaux ! La solution idéale pour que vos amis à poils puissent voyager, sans se prendre la patte.

Sommaire

Icône

Résumé de l'article

Transformez votre micro-entreprise en EURL pour débloquer tout son potentiel ! Avec une EURL, vous bénéficiez d'une responsabilité limitée, d'avantages fiscaux attractifs, et d'une crédibilité accrue auprès de vos partenaires. Laissez-nous vous guider à travers les étapes clés de cette transformation pour assurer une transition en toute réussite.

Podcast sur les différents statuts juridiques

Dans cet article, nous vous guiderons à travers les étapes clés de cette transformation, en vous basant sur les informations provenant de différentes sources expertes.

 

Comprendre les différences entre une micro-entreprise et une EURL

Une micro-entreprise est une forme juridique simplifiée destinée aux entrepreneurs individuels réalisant un chiffre d'affaires annuel limité. Elle offre des avantages en termes de simplicité des formalités administratives et de comptabilité.

Une EURL est une société unipersonnelle à responsabilité limitée offrant une séparation entre le patrimoine personnel de l'entrepreneur et celui de l'entreprise. Autrement dit, c'est une SARL, mais avec un seul associé. Cette forme juridique permet de structurer davantage l'entreprise et de bénéficier d'un régime fiscal plus avantageux.

Les étapes pour transformer votre micro-entreprise en EURL

La transformation d'une micro-entreprise en EURL nécessite de suivre des étapes clés. Voici un aperçu des principales démarches à effectuer :

1. Être sûr que le passage de micro-entreprise à EURL est possible : posez-vous les bonnes questions : ai-je besoin de séparer mon patrimoine ? Vais-je dépasser les seuils de chiffres d'affaires de la micro ?

2. Fermer sa micro-entreprise : vous pouvez demander la cessation d'activité de votre micro-entreprise sur le site du Guichet unique. Pour conserver votre portefeuille client, il est recommandé d'informer rapidement vos interlocuteurs du changement de statut et de commencer à produire des documents au nom de la nouvelle société.

3. Constituer le dossier de création de l'EURL : rédaction des statuts, dépôt du capital sur un compte bancaire professionnel, publication de l'annonce légale... et cela peut avoir un coût, qu'il faut savoir anticiper.

4. Accomplir les formalités administratives : Déposez le dossier de création auprès du Guichet unique. Ce dossier doit contenir les documents préparés précédemment.

5. Obtenir son nouveau kbis : une fois votre société immatriculée, vous recevrez votre nouveau kbis et pourrez exercer votre activité au nom de la nouvelle EURL !

En savoir plus : Le kbis c'est comme la carte d'identité de votre entreprise, on y retrouve toutes les informations importantes la concernant. Ce document atteste que votre entreprise est inscrite auprès du Registre du Commerce et des Sociétés.

 

Les avantages de la transformation en EURL

Avantage de passer de micro entreprise à EURL

La transformation de votre micro-entreprise en EURL peut parfois prendre du temps, mais elle présente de nombreux avantages pour le développement de votre entreprise :

1. Responsabilité limitée : En optant pour une EURL, votre responsabilité est limitée au montant de vos apports. Votre patrimoine personnel est protégé en cas de difficultés financières.

2. Régime fiscal et social avantageux : Une EURL bénéficie d'un régime fiscal plus avantageux que celui d'une micro-entreprise, notamment en matière de protection sociale et d'imposition des bénéfices.

3. Crédibilité accrue : La forme juridique d'une EURL est souvent perçue comme plus professionnelle et rassurante par les partenaires commerciaux, les fournisseurs et les clients potentiels.

4. Possibilité de transmission facilitée : Une EURL est plus facilement transmissible qu'une micro-entreprise. Elle peut être cédée ou transmise à des tiers, ce qui peut être un avantage si vous envisagez de vendre votre entreprise à l'avenir.

 


Les impacts du passage de micro-entreprise en EURL

La transformation d'une micro-entreprise en EURL a des impacts significatifs pour l'entrepreneur, et notamment :

1. Juridiques : En passant en EURL, l'activité de l'entrepreneur est transférée sur une personne morale distincte, éliminant la confusion entre le patrimoine personnel et professionnel. Les règles de fonctionnement des sociétés commerciales doivent être respectées.

2. Fiscaux : La fiscalité diffère selon que l'EURL relève du régime des sociétés de personnes ou de l'impôt sur les sociétés (IS). Dans le premier cas, l'entrepreneur est imposé personnellement sur les bénéfices de l'entreprise, tandis que dans le second cas, les bénéfices sont imposés au nom de la société, avec l'imposition personnelle de l'entrepreneur sur les rémunérations et les dividendes perçus.

3. Sociaux : Bien que l'entrepreneur reste affilié au régime des travailleurs indépendants après la transformation en EURL, les modalités de calcul des cotisations sociales différent. Les cotisations sont basées sur les revenus réels de l'entrepreneur, correspondant au bénéfice ou aux rémunérations et à une partie des dividendes (lorsque l'EURL est à l'IS). Si l'EURL est au régime micro-entreprise (possible grâce à la loi Sapin 2), les cotisations sociales ne changent pas.

4. Comptables : La transformation en EURL implique de passer d'une comptabilité simplifiée à une comptabilité commerciale, comprenant l'enregistrement des écritures, la tenue des livres comptables obligatoires et l'établissement des comptes annuels. Toutefois, si l'EURL relève du régime micro-entreprise, aucune modification comptable n'est requise. 

Nouveau call-to-action  

Transformer votre micro-entreprise en EURL peut donc représenter un nouveau cap pour votre entreprise, vous offrant des avantages significatifs tels qu'une responsabilité limitée, un régime fiscal avantageux, une crédibilité accrue et une facilité de transmission.

Attention : Veillez à suivre les étapes clés de cette transformation et à vous faire accompagner par des professionnels pour garantir une transition réussie vers de nouvelles perspectives pour votre entreprise.

Chez Swapn, nous pouvons vous aider à créer votre EURL ! Prenez contact avec l'un de nos conseillers, c'est gratuit et sans engagement.